MacGé, actu Apple, mais pas que...

Flux light RSS de MacGeneration
  1. Les webcams intégrées aux Mac sont très médiocres, ce qui n’est pas nouveau, mais n’a jamais été aussi évident depuis l’arrivée d’une pandémie. Le nouvel iMac 27 pouces fait figure d’exception avec sa caméra 1080p bien supérieure comme nous l’avons vu dans notre test, mais c’est un achat coûteux uniquement pour améliorer cette fonction. Fort heureusement, vous pouvez aussi vous contenter d’acheter une webcam tierce et la poser sur votre ordinateur. Amazon propose ce matin une réduction sur une webcam 1080p conçue par Aukey et affichée en temps normal à 60 €. Vous pouvez l’obtenir actuellement à 34 € seulement. Reliée à l’ordinateur en USB, elle est compatible sans pilote avec macOS, ainsi que Windows et même Android. Nous n’avons pas pu tester ce produit qui ressemble fort à un clone des webcams de Logitech, mais les avis sont en général très bons sur Amazon, même s’ils notent souvent que la qualité des microphones intégrés n’est pas géniale. Rappelons par ailleurs que le commerçant...
  2. Seuls les abonnés du Club iGen peuvent lire l‘article dans son intégralité. -> Déjà membre ? Je me connecte
  3. Si d’aventure vous devez mettre à jour un Boeing 747, oubliez votre connexion Wi-Fi : contrairement aux appareils d’Apple revus chaque année, cet appareil-là a beaucoup plus de kilomètres au compteur et utilise des technologies autrement moins récentes : de bonnes vieilles disquettes 3,5 pouces. Selon The Register, la firme de sécurité Pen Test Partners a fait cette découverte insolite en inspectant les systèmes à bord d’un Boeing 747-400 qui partait bientôt à la casse1. « Veuillez insérer la disquette #1 ». Image : Aerospace Village. Ces disquettes ne mettent pas à jour tout l’avion, bien entendu, mais uniquement les bases de données de navigation. Cette opération doit tout de même être répétée tous les 28 jours, ce qui amuse sans doute beaucoup les ingénieurs des compagnies aériennes. Ces technologies antédiluviennes ont toutefois des avantages de taille dans le domaine de la sécurité : en plus d’être stables et éprouvées, elles diminuent les chances de piratage (c'est aussi le cas...
  4. Mozilla va perdre un quart de ses effectifs, soit 250 salariés environ, pour faire face aux difficultés liées à la crise sanitaire qui a asséché ses finances. Mitchell Baker, qui est finalement devenue CEO « permanente » de Mozilla début avril après un an d'intérim, explique que l'épidémie de coronavirus a eu un impact significatif sur les revenus de l'organisation. Ces 250 postes s'ajoutent aux 70 emplois supprimés en janvier. Mitchell Baker en 2013. Image Hubert Figuière (CC BY-SA) Les salariés qui perdront leur job continueront de bénéficier de plusieurs avantages sociaux jusqu'à la fin de l'année, Mozilla promettant également d'aider autant que possible les licenciés à trouver un nouveau travail. Mozilla va également fermer son bureau de Taipei à Taiwan, et abandonne sa feuille de route pour 2020. Cette restructuration vise à « renforcer notre capacité à bâtir et à investir dans des produits et des services qui donneront aux gens des alternatives aux Big Tech traditionnels », selo...
  5. Seuls les abonnés du Club iGen peuvent lire l‘article dans son intégralité. -> Déjà membre ? Je me connecte